Téléphone

06.36.13.46.40

Email

quanam.therapeute@gmail.com

10h00-20h00

 » Dans le ciel il y a trois Trésors : le Soleil, la Lune et les Etoiles.
Chez l'Homme, il y a aussi Trois Trésors : le Jing, le Qi et le Shen
 »

Dicton taoïste

Le Jing (精)

peut être traduit par l’Essence, elle correspond au principe vital, à l’essence du corps physique mais concerne aussi l’hérédité.

En médecine chinoise on va distinguer 2 Jing, un Jing inné ou héréditaire et un Jing acquis ou postnatal.

Ainsi comme vous pouvez le deviner le Jing inné résulte de la conception, de la rencontre des énergies d’un homme et d’une femme.

Les Taoïstes sont très lyriques à ce sujet, et j’en parlerai peut-être dans un prochain article …

De façon plus terre à terre, simplement le Jing prénatal transmis par les parents conditionnera la constitution énergétique de l’enfant, c’est-à-dire sa vitalité naturelle inscrite dans son patrimoine génétique héréditaire, faisant de cet enfant un être humain unique. Le Jing inné est déterminé, fixé dès la naissance en quantité et en qualité.

Il va alors s’agir de le nourrir grâce au Jing acquis.

Ainsi le Jing acquis lui résulte de tous les phénomènes physiologiques et métaboliques qui se mettent en place après la naissance. Une nutrition équilibrée et un mode de vie harmonieux, qui résulte d’un savant équilibre mental, émotionnel et spirituel, vont nourrir ce Jing acquis.

Les chinois mettent en avant le “Yang Sheng”, cet enseignement propose de multiples règles de vie pour préserver la santé.

Un format très actuel d’une des règles : celle des “Dix plus et des Dix moins” vous donne une idée de celles-ci :

1 moins de viande, plus de légumes
2 moins de parole, plus d’action
3 moins de sel, plus de vinaigre
4 moins de sucre, plus de fruits
5 moins de vêtements, plus de bain
6 moins d’alcool, plus d’eau
7 moins de nourriture, plus de mastication
8 moins de voiture, plus de marche
9 moins de soucis, plus de rires
10 moins de médicaments, plus d’exercices

La médecine énergétique chinoise, Dr Manola Souvanlasy Abhay

Le Qi (氣)

souvent on le traduit par énergie, mais ce terme est assez réducteur. Il représente le souffle vital.
Le Qi est un concept fondamental dans la médecine chinoise et peut s’exprimer par différents aspects mais je ne parlerai pour l’instant que de l’énergie dans les méridiens et celles qui sont dites perverses, à l’origine des maladies.

Le Shen (神)

la conscience ou l’esprit !!
Il donne à chaque être humain son identité profonde, mentale et spirituelle.
Il va aussi gérer l’équilibre énergétique global entre les différents systèmes yin et yang du corps.
Le Shen sera aussi l’Esprit spécifique qui gère l’organe Coeur, mais cela fera l’objet d’un autre post.

Aussi Jīng, Qì, et Shen sont indissociables et interdépendants.
De leurs équilibres dépendent la santé, le bien-être, la longévité et sérénité.

Nos articles

error: Content is protected !!